TIGR

En 1992, après avoir fait ses armes dans la banlieue nord de Paris alors que le mouvement graffiti est en pleine expansion, TIGR’ revient s’installer dans sa ville natale: Montauban.

Il y découvre le travail de LOOPING, un précurseur du mouvement artistique dans le sud de la France. Dès lors, il n’aura de cesse de peindre des murs pour s’exprimer.

La rue devient sa galerie d’art, les murs ses toiles et les passants son public. Son terrain de jeu s‘agrandit au fil des voyages et son pseudonyme circule dans le milieu underground du graffiti. 

Tigr est un street-artist’ qui aime agrémenter ses lettrages de personnages issus de la culture Bande-dessinée. Murs ou supports exposés, la technique reste inchangée, c'est la bombe aérosol qui prime... C’est ce qui rend le travail de l’artiste authentique, dans la pure tradition de l’esprit Graffiti.